Candidats libres   Descriptifs   Oeuvres intégrales   L'entretien EAF  Coaching scolaire    Lycées français à l'étranger 

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018 - Bac 2019  

Alexandre Dumas, Pauline, chapitre 2 : Quel plan, quels axes pour faire un commentaire littéraire sur ce passage?

en quoi les personnages étudiés reflètent ils une vision universelle du monde et de l’homme? Plan possible pour le ch. 2 : le romantisme et le symbolisme du texte

Du francais a la philo

 

 

 Quel plan pour un commentaire littéraire? 

Trouver les axes pour un commentaire bac sur Alexandre Dumas, Pauline, extrait du chapitre II 

Lecture du passage à étudier 

Texte étudié :

C'est une magnifique chose que la mer vue la nuit à la lueur de la foudre et pendant une tempête : c'est l'image du chaos et de la destruction ; c'est le seul élément à qui Dieu ait donné le pouvoir de se révolter contre lui en croisant ses vagues avec ses éclairs. L'Océan semblait une immense chaîne de montagnes mouvantes, aux sommets confondus avec les nuages, et aux vallées profondes comme des abîmes ; à chaque éclat de tonnerre, une lueur blafarde serpentait de ces cimes à ces profondeurs, et allait s'éteindre dans des gouffres aussitôt fermés qu'ouverts, aussitôt ouverts que fermés. Je contemplais avec une terreur pleine de curiosité ce spectacle prodigieux, que Vernet voulut voir et regarda inutilement du mât du vaisseau où il s'était fait attacher ; car jamais pinceau humain n'en pourra rendre l'épouvantable grandiose et la terrible majesté. Je serais resté toute la nuit peut-être, immobile, écoutant et regardant, si je n'avais senti tout à coup de larges gouttes de pluie fouetter mon visage. Quoique nous fussions encore qu'au milieu de septembre, les nuits étaient déjà froides ; je cherchais dans mon esprit où je pourrais trouver un abri contre cette pluie : je me souvins alors des ruines que j'avais aperçues de la mer, et qui ne devaient pas être éloignées du point de la côte où je me trouvais. En conséquence, je continuai de monter par une pente rapide ; bientôt je me trouvai sur une espèce de plateau ; j'avançais toujours, car j'apercevais devant moi une masse noire que ne je pouvais distinguer, mais qui, quelle qu'elle fût, devait m'offrir un couvert.

 

Pauline

Alexandre Dumas au bac de français 

Chapitre II

Problématique possible pour vous entraîner au commentaire littéraire  :

en quoi les personnages étudiés reflètent ils une vision universelle du monde et de l’homme?

 

 

 

Plan possible d'un commentaire littéraire 

*** Voici deux axes d'étude parmi d'autres pour faire l'étude de ce passage 

Introduction

Axe 1

 Le romantisme du texte

Transition

Axe 2

 Le symbolisme du texte

Conclusion

Ouverture

 

Du francais a la philo

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 02/03/2018